Soins par ventouses

Qu’est ce que les soins par ventouses?

Pratique ancestrale, les soins par ventouses (cupping therapy) reviennent en force ces dernières années.
En médecine chinoise, les ventouses sont appliquées à des endroits précis correspondant à des points d’acupuncture choisis en fonction du trouble à soigner.
Le mal-être ou la douleur sont un signe de blocage: cela signifie que l’énergie fondamentale ne circule plus. La ventouse rétablit la circulation sanguine et par conséquent l’énergie vitale.


Comment ça marche?

  • Les ventouses sont utilisées pour améliorer la circulation du sang, libérer les tensions, tonifier et faire circuler correctement l’énergie. Si l’on compare la circulation, les méridiens sont des autoroutes dont « les bouchons » représentent les blocages du corps. On pose les ventouses sur les points « bouchons » pour décongestionner. Une migraine c’est une congestion, tout comme une arthrose, un lumbago…
  • Le massage aux ventouses (ou moving-cupping): Très efficace sur l’aspect « peau d’orange » de la cellulite. Une circulation sanguine qui fonctionne mal engendre forcément une rétention d’eau et de graisse. La pose de ventouses dynamise la circulation, libère les toxines, combat la cellulite et l’aspect « peau d’orange ». cette méthode est relaxante et tonifiante.

Pour quels maux?

Tout d’abord, en préventif afin de détoxifier l’organisme. Puis, en curatif, on connait les ventouses essentiellement dans les maladies respiratoires (nos grand-mères posaient des ventouses en cas de bronchite) mais elles sont utiles contre bien d’autres maux: lombalgies, cervicalgies, dorsalgies, sciatiques, infertilité, problème de thyroïde, fatigue, stress, migraines et maux de tête, acné et autres troubles cutanés, asthme, insomnies etc…


Vertus scientifiques:

  • Action épurative: Elle permet de « nettoyer » le sang des différents éléments dont l’accumulation est toxique, comme les cellules mortes ou abîmées. Elle permet d’éliminer les substances présentes en excès (créatinine, sucre, cholestérol, acide urique, résidus médicamenteux…)
  • Action antalgique: Elle produit un ralentissement du système cognitif de la douleur.
  • Action régulatrice: La cupping therapy restaure la carence en fer (en freinant la fuite de fer et en stimulant son absorption digestive après la séance), elle augmente le taux d’hémoglobines (souvent bas en cas d’anémie), elle restaure et normalise le taux de plaquettes, elle fait baisser le taux de glycémie, de créatinine, d’acide urique et de cholestérol.
  • Action stimulatrice du système immunitaire: Les soins par ventouses augmentent le taux de globules blancs, et également la circulation veino-lymphatique, elle régule l’activité du thymus.
  • Action hormonale: Ils permettent de réguler les hormones en stimulant les glandes endocrines: hypothalamus, hypophyse, surrénale, thyroïde, ovaires ou testicules, parathyroïde, pancréas, thymus.
  • Action neurologique et neuro-végétative: Elle peut être un excellent complément dans le traitement des maladies neurologiques (épilepsie, paralysie, tremblements, céphalées…).
  • Effet analgésique: Une sécrétion d’endorphine significative est constatée chez beaucoup de clients.
  • Effet d’équilibre: La cupping therapy agit sur l’équilibre sympathique et parasympathique. Par ailleurs, le corps retrouve son équilibre hormonal, ce qui explique le retour à une tension normale en cas d’hyper ou d’hypotension artérielle.

Utile pour qui?

Hommes, femmes et enfants peuvent bénéficier des soins par ventouses. Cependant, chaque personne est unique et, selon l’âge, les antécédents de santé, l’état de la personne (grossesse, manque de vitalité…) sera décidé de la pratique adéquat pour la personne.


Combien de séances?

De manière générale, la première séance soulage grandement les douleurs. Si vos douleurs ne reviennent pas, vous n’aurez pas forcément besoin de reprendre un rendez-vous immédiatement. Cependant, le soulagement peut être temporaire comme durable. En moyenne, trois à quatre séances sont conseillées.
Pour les cas d’infertilité, plusieurs séances seront nécessaires à une date précise de votre cycle entre la fin des règles et l’ovulation. Pour les déséquilibres hormonaux (thyroïde par exemple), il faudra plusieurs séances espacées de quatre semaines minimum.

Selon le kinésithérapeute Henry Daniel  » le résultat, dans certains cas, sera exceptionnel par sa rapidité et son intensité d’action, une seule application pourra parfois résoudre un problème qui dure depuis des années ».


Contre indications:

  • Femmes enceintes
  • Prise d’anti-coagulant
  • Personnes en grand état de faiblesse
  • Personnes de plus de 75 ans (au cas par cas selon l’énergie vitale)
  • Maigreur extrême
  • Hypotension anormale
  • Diabète de type 1
  • Durant une chimiothérapie
  • Consultant venant de subir une chirurgie ou greffée des reins
  • Cardiopathies, maladies coronarienne, insuffisance respiratoire sévère, insuffisance rénale sévère, insuffisance hépatique sévère.

*Les soins par ventouses ne se substituent en aucun cas à un traitement, suivi ou avis médical. Cependant, certaines mutuelles proposent un remboursement de vos séances. Je vous invite à vous en rapprocher afin de connaître les modalités de prise en charge.