Non classé | Thérapies Complémentaires

Boostez votre fertilité avec la ventousothérapie

20/01/2019

Définitions

Il est important de ne pas confondre stérilité et infertilité. En effet, la stérilité est l’incapacité de concevoir naturellement.
Lorsqu’un couple ne parvient pas à avoir un enfant après un an de rapports réguliers, on parle d’infertilité. Cela n’implique pas forcément l’impossibilité de fécondation dans un temps plus long.
Les facteurs incriminés sont: les pesticides, l’alcool, le tabac, les conservateurs et autres perturbateurs endocriniens, l’alimentation industrielle, certains traitements comme la chimiothérapie et les radiations, la pollution, l’obésité, le stress, la prise antérieure de la pilule contraceptive qui a pu dérégler le cycle…
L’infertilité chez la femme est liée à des troubles ovulatoires dans 35% des cas, une obstruction tubaire dans 35% des cas également, l’endométriose dans 20% et 10% d’autres causes.


L’action de la Hijama

Vous trouverez un rappel sur l’action générale de la ventousothérapie ici.

La hijama permet de stimuler les ovaires et donc la production d’hormones ovariennes. Elle permet également de réguler l’activité de la glande hypophysaire et donc la production de FSH et LH afin de provoquer l’ovulation.

La ventousothérapie peut prévenir les problèmes du système de reproduction qui peuvent être la cause de l’infertilité. Le traitement contribue à l’amélioration des fonctions des organes du corps, y compris les voies génitales des femmes:

  • Augmente la fertilité: invoque l’ovulation et aide quand les femmes n’ovulent pas ou lorsqu’elles ont des cycles anovulatoires
  • Traite le syndrome des ovaires polykystiques
  • Traite les troubles de la thyroïde
  • Supprime les blocages et l’inflammation dans les trompes de Fallope
  • Élimine les défauts de la phase lutéale
  • Traite l’endométriose
  • Rétablit les déséquilibres hormonaux.

Explication des différents points

  • 1 et 55 : Points de référence dans la hijama, régule tout le système hormonal et en particulier la thyroïde.
  • 6 : En regard de la vésicule biliaire, entre épine de l’omoplate droite et rachis dorsal adjacent. Point apportant une relaxation profonde et un lâcher-prise.
  • 11, 12 et 13 : 3 cm au dessus du pli inter-fessier, régulent le système hormonal.
  • 49 : Entre les omoplates, zone de contrôle de l’immunité.
  • 120 : Au milieu du sternum, zone de contrôle de l’immunité.
  • 125 et 126 : Au niveau du pli de l’aine, traitement des troubles urinaires et de la fertilité.
  • 41 et 42 : Arrière de la tête, système hormonal (thyroïde).


Ventousothérapie et traitement en FIV

Si les couples optent pour des traitements en FIV, la hijama peut aider à augmenter la probabilité du succès et contribue à la création des conditions de santé adéquates pour la fertilisation:

  • Aide à réguler les hormones féminines
  • Atténue les niveaux de stress
  • Permet aux ovaires de développer des ovules en bonne santé
  • Stimule la formation des follicules dans les ovaires
  • Améliore la circulation sanguine dans l’utérus
  • Induit la formation d’une doublure plus forte dans l’utérus
  • Aide au développement d’embryons
  • Améliore l’immunité de la future mère
  • Abaisse la probabilité d’une fausse couche
  • Diminue les effets secondaires des médicaments utilisés en FIV.

Infertilité masculine

L’infertilité est à 20% d’origine masculine et, est à 39% imputée aux deux partenaires. Les hommes ont donc tout intérêt à  tenter la ventousothérapie afin d’optimiser les chances de concevoir un enfant:

  • Améliore la qualité des spermatozoïdes
  • Aide contre les problèmes de la prostate
  • Traite les infections du tractus génital
  • Guérit l’inflammation des veines du scrotum
  • Aide aux traitements en FIV.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *